Retour

Corrosion_intergranulaireCorrosion feuilletante d'une canalisation en alliage d'aluminium véhiculant de l'eau

5- Corrosion intergranulaire  


 

Dans certaines conditions, les joints de grains sont le siège d'une corrosion localisée très importante alors que le reste du matériau n'est pas attaqué.
L'alliage se désagrège et perd toutes ses propriétés mécaniques.
Ce type de corrosion peut être dû soit à la présence d'impuretés dans le joint, soit à l'enrichissement (ou l'appauvrissement) local en l'un des constituants.

Par exemple, de petites quantités de fer dans l'aluminium (métal dans lequel la solubilité du fer est faible), vont ségréger au niveau des joints de grains et peuvent provoquer la corrosion intergranulaire (La corrosion feuilletante des alliages d'aluminium laminés se développe dans la plupart des cas de façon intergranulaire).
Mais l'exemple le plus important est lié à la déchromisation aux joints de grains des aciers inoxydables.

 

 

Précédent   1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11   Suivant